Le Festival International de Morelia à Paris au cinéma La Clef

Séance spéciale sélection du 12e Festival international du Film de Morelia (cliquer) 
Partenaire du Prix Jean Vigo 

Soirée Courts métrages le 26 mai 2015 à 20h30
présentée par Daniela Michel, directrice du festival de Morelia

Luce Vigo (Présidente de l'Association Prix Jean Vigo) et Daniela Michel (Déléguée générale du Festival de Morelia au Mexique) 
Luce Vigo (Présidente de l'Association Prix Jean Vigo) et Daniela Michel (Déléguée générale du Festival de Morelia au Mexique)

Créé en 2002, le Festival International du Film de Morelia est rapidement devenu l’un des rendez-vous cinématographiques les plus importants du sous-continent latino-américain. Il présente trois sélections compétitives : courts métrages, documentaires et premiers ou seconds longs métrages de fiction, tous exclusivement mexicains. Ce festival effectue un incroyable travail de découvertes et de soutien pour la jeune création répondant aux mêmes principes que ceux qui guident le travail international de la Semaine de la Critique dont il est partenaire.  

En présence des équipes

RAMONA de Giovanna Zacarías (Mexique – 2014 – 15’)
Ramona, une vieille femme de 84 ans, annonce qu’elle est prête pour mourir. Alors que sa famille se charge des préparatifs, elle change d’avis.

NUNCA REGRESES de Leonardo Díaz (Mexique – 2014 – 17’)
Deux amis décident d’accepter un travail, sans se douter que cela pourrait les contraindre à ne jamais retourner dans leur région d’origine, ni retrouver la vie qu’ils menaient jusque là.

EL PALACIO de Nicolás Pereda (Mexique-Canada – 2013 – 36’)
« El palacio » suit la vie quotidienne de 17 femmes vivant ensemble dans une grande maison. Elles s’entraident dans les tâches ménagères et s’entraînent pour trouver un emploi. La plupart deviendront nounous, travailleuses domestiques ou infirmières à domiciles. Un film qui nous met, sans fioritures, face à la problématique de la servitude.

¿POR QUÉ EL RECUERDO? de Juan Pablo González (Mexique-USA – 2014 – 20’)
Par un dialogue entre les éléments filmiques et les personnages, ¿Por qué el recuerdo? propose le portrait contemplatif d’un père mexicain endeuillé par la morte prématurée de son fils.

SABLE  de Jean-Marc Rousseau Ruiz (France – 2013 – 18’44 »)
Une femme fuit en direction d’une plage isolée, là elle fait la rencontre d’un garçon.
(en présence de la Chef opératrice Vanessa Barcenas)

Actualités

  • Lauréats 2018
    Lauréats 2018 Palmarès des Prix Jean Vigo 2018Les Prix ont été remis lundi…
  • René Gilson
    René Gilson René Gilson, lauréat Prix Jean Vigo 1980 pour Ma blonde, entends-tu…
  • Morelia à Paris
    Morelia à Paris Après la projection cannoise dans le cadre de la Semaine de…

A propos du prix

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscription