Gérard Mordillat

Gérard Mordillat

Lauréat Long métrage 1983 - Vive la sociale !

Gérard Mordillat est né le 5 octobre 1949 à Paris. Il publie des poèmes, travaille avec Roberto Rossellini, devient responsable des pages littéraires du journal Libération, qu’il quitte après la publication de son premier roman, Vive la sociale !, en 1981 qu'il adaptera au cinéma en 1983.

Filmographie

1979 : La Voix de son maître (avec Nicolas Philibert)
1983 : Vive la sociale
1985 : Billy Ze Kick
1987 : Fucking Fernand
1989 : Cher frangin
1991 : Toujours seuls
1993 : La Véritable histoire d'Artaud le Mômo (avec Jérôme Prieur)
1993 : Jacques Prevel, de colère et de haine (avec Jérôme Prieur)
1993 : En compagnie d'Antonin Artaud 
1998 : Corpus Christi (avec Jérôme Prieur)
1999 : Paddy
2003 : L'Origine du christianisme (avec Jérôme Prieur)
2006 : La Forteresse assiégée
2008 : L'Apocalypse (avec Jérôme Prieur)
2010 : Les Vivants et les Morts 
2012 : Le Grand Retournement


Image du film

Vive la sociale !

Réalisation : Gérard Mordillat, Scénario : Gérard Mordillat, Jacques Audiard, Louis Charles Sirjacq, Image : François Catonné, Son : Michel Vionnet, Montage : Michèle Catonné, Production : Laura productions, Durée : 91 mn, Année de production : 1983, Avec : François Cluzet, Robin Renucci, Élizabeth Bourgine, Jean-Yves Dubois, Yves Robert, Judith Magre, Jean-Pierre Cassel, Maurice Baquet

Synopsis : Maurice Decques est un parisien, né du mélange détonnant d'un père communiste et d'une mère anarchiste. Il vit dans le quartier de Ménilmontant depuis son enfance, et habite chez ses parents avec sa femme, une violoncelliste hongroise, peu sensible aux charmes du communisme réel.

A propos du prix