Léos Carax

Léos Carax

Lauréat Vigo d'honneur 2013

Léos Carax, de son vrai nom Alex Christophe Dupont, est né le 22 novembre 1960 à Suresnes. Il est le fils de la journaliste américaine et critique de cinéma, Joan Dupont. À la fin des années 1970, il suit des cours au centre Censier de l'université Paris III, où il rencontre Serge Daney et Serge Toubiana, qui l'introduisent aux Cahiers du cinéma, où il ne reste que peu de temps. Il réalise son premier film en 1980, Strangulation Blues. Son univers poétique urbain, son style écorché vif et son lyrisme en font un des réalisateurs français les plus prometteurs dès le début des années 1980. « Je suis né en 1976, dans une chambre noire, et ce serait très dur pour moi qu'on me fasse naître avant, sous un nom sorti de paperasses. J'ai fait du cinéma pour être orphelin. Avant, c'était comme si j'avais dormi pendant dix-sept ans. » a déclaré Carax.

Filmographie

1980 : Strangulation Blues (cm)
1984 : Boy Meets Girl
1986 : Mauvais Sang
1991 : Les Amants du Pont-Neuf
1997 : Sans titre (cm)
1999 : Pola X
2008 : Tokyo ! - segment Merde (cm)
2012 : Holy Motors
2014 : Gradiva (cm)

A propos du prix